En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Photos - Patrimoine religieux : Calvaires : quelques images

Calvaires : quelques images(17 photos)

L’abondance des calvaires répartis sur l’ensemble de notre commune traduit la vivacité du sentiment religieux de nos Anciens qui affirmaient ainsi leur foi dans des lieux publics.
On dénombre sur le territoire de la commune 40 calvaires (dont 14 portent une date) et deux socles de croix qui ont disparu. La croix datée la plus ancienne est située à la sortie du bourg, en direction du Moulin : 1738. Cette croix a été restaurée en 1820, puis remise en état en 2003. Précisons qu’une date inscrite sur le socle ne donne aucune indication sur la croix elle-même : souvent une croix en fonte ou en fer forgé a remplacé une croix plus ancienne en bois ou en pierre, et la date n’a pas été modifiée. Les croix actuelles datent pour la plupart des XVIIIème et XIXème siècle : il s’agit de restaurations ou d’installations de nouvelles croix au cours de Missions de re-christianisation.
Le plan cadastral de 1830 et les actes notariés font état de croix qui ont disparu, par exemple à la Daudinerie, près de la Borne des Trois Evêques (Croix de la Jouaille), au Pech des Eoules (Moulin), la Croix de la Vigne (parcelle E 1215) ou encore la croix du Touron (derrière la maison, face à la fontaine).

Plus d’infos dans le fascicule disponible à la bibliothèque : « Le petit patrimoine de Gignac »