En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Photos - Patrimoine vernaculaire : Cabanes

Cabanes(12 photos)

Photos Robert Vayssié

Les cabanes du Causse de Martel
Traduction littérale du mot occitan "las cabanas" (prononcer "lo cobano"), ce terme local désigne de petits abris construits en pierre sèche en bord des terres au XIXème siècle et au début du XXème siècle. On les utilisait pour ranger les outils ou se mettre à l'abri en cas de mauvais temps. Certaines étaient utilisées comme poulaillers. Après la crise due au phylloxéra, la plupart des vignes ont été abandonnées et les terrains sont devenus des lieux de pacage.
Ces cabanes sont construites avec les pierres que les agriculteurs retiraient de leurs champs. Elles sont rarement isolées. On les trouve généralement insérées dans des murs de clôtures ou des tas de pierres ("cheyrous"). Sensibles au gel, ces cabanes ont une durée de vie limitée : en général un siècle et demi, la sensibilité du calcaire au gel autorise rarement leur conservation au-delà 200 ans.

Question de vocabulaire :
Ce terme de "cabanes"  caractérise traditionnellement les constructions en pierre sèche du Causse de Martel. Ailleurs on parle de "bories" (pour abriter des bœufs), "gariottes", "cazelles" ou "caselles". Ces mots, avec le développement du tourisme, ont tendance à s'imposer et à remplacer, dans le langage de personnes venues d’ailleurs, le terme local traditionnel.