En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Nouvelles

Le papillon Belle Dame de passage à Gignac - le 11/05/2021 08:09 par multimedia

Chaque année au printemps, ce papillon visite notre commune, en route vers le Nord depuis l’Afrique tropicale, où il retournera à l’automne, bouclant en plusieurs générations un périple de plus de 12 000 km.

La Belle-Dame ou Vanesse des chardons : une incroyable migratrice !

Voici quelques jours, elle a quitté les rivages d’Afrique du Nord, aimantée par les latitudes septentrionales, portée par les vents du Sud. Son arrivée en France a coïncidé avec les remontées de sable du Sahara qui ont survolé l’Europe fin avril. Des remontées apportées par des vents sur lesquels ce papillon, telle une fée céleste, a pu surfer.
          

belle_dame.jpg
Photo Cathy Saint-Bonnet

30

30 km/h, telle est la vitesse de croisière de ces papillons. Ils peuvent couvrir près de 500 km en un jour, ne faisant que de rares pauses pour se nourrir sur les fleurs de chardon, artichaut, lavande, luzerne ou ortie. On peut en voir en ce moment sur le chemin du moulin (Côté La Blénie), et sans doute aussi près de chez vous.
Mais ces « Belles Dames » ne font qu’une courte pause parmi nous. La Belle Dame ou Vanesse des chardons est une éternelle fugitive. Ses descendants, en effet, devront parvenir à temps à leur port d’attache estival : le nord de l’Europe. À l’automne, les descendants des migrants de printemps meurent ou migrent à nouveau vers le sud, vers l’Afrique tropicale, franchissant chaînes de montagnes, la Méditerranée et ensuite le Sahara.
En 2009 plusieurs millions de Belles Dames sont remontées vers le Nord de l’Europe. C'était une migration exceptionnelle. L’année suivante un timbre-poste a été édité par la Hongrie et par les îles Féroé.
      

timbrebelledame.jpg
Timbre poste des Îles Féroé
            

Contrairement à l’oiseau migrateur, ce voyage se fait sur 8 à 9 générations. La vie d'un papillon dure environ un mois. On se demande comment "ça" fonctionne... Il est hallucinant, qu’un papillon soit codé génétiquement pour passer le flambeau de génération en génération, à différentes étapes d’un trajet Sud/Nord et Nord/Sud de plus de 12 000 km...

Lire la suite