En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Nouvelles

Gignac dans l'enfer de la Grande Guerre - le 06/07/2018 16:27 par Multimedia

Après le centenaire 1914-2014 marqué par une exposition exceptionnelle Gignac dans la Grande Guerre, la Compagnie de théâtre du Moulin ... à paroles a décidé de commémorer le centenaire de l’armistice avec une pièce de théâtre évoquant la Grande Guerre par le petit bout de la lorgnette. Son titre : Notre village dans l’enfer de la Grande Guerre, une pièce jouée à Gignac le 16 juin 2018 en avant-première devant près de 160 spectateurs. Mise en scène par Jacqueline Leclère, la pièce montre comment, lors de la Première Guerre mondiale, une femme, dont le mari était à la guerre, sut quand même se débrouiller pour faire ʺtournerʺ la ferme. Jacqueline Leclère a repris les lettres échangées par les époux au cours de ces 4 années de guerre. Émouvant, étonnant et de grande qualité, c'est un spectacle à voir. Les 11 acteurs amateurs de Cuzance et Gignac ont su faire revivre cette période, travaux des champs, achat et vente d’animaux, restrictions alimentaires, les peurs, les angoisses, puis la délivrance le 11 novembre 1918. Cette fresque s'inspire de faits réellement vécus et concrétise le quotidien d’une famille Quercynoise déchirée pendant une période où l'on mourait souvent au front. Les spectateurs ont été émus, hantés et bluffés par un tel résultat, obtenu avec beaucoup d'habileté et d'inventivité dans la mise en scène qui navigue entre humour, burlesque et drames intimes. L’équipe a brillamment mené à son terme un projet ambitieux, elle peut reprendre à son compte les propos d’Henry Ford : ʺSe réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite...ʺ  Deux autres représentations sont d’ores et déjà programmées pour le 11 novembre 2018, en matinée à Gignac et en soirée à Cuzance.

Lire la suite